• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Se préparer avant d’aller à un mariage

Se préparer avant d’aller à un mariage - Sophie Burelle

La semaine dernière, nous avons célébré le mariage de mon cousin. Je ne l’aime pas beaucoup, mais j’étais bien obligée d’y aller, puisque toute la famille était invitée et avait l’intention d’y aller, sauf mon frère qui était bloqué à Paris à cause de son travail.

Je suis d’abord allée à l’institut de beauté pour une épilation des jambes, parce que je voulais mettre une robe. Cette robe est très banale, mais elle convient parfaitement à un mariage, elle est un peu habillée, mais pas trop. Bref, j’avais décidé de mettre celle-là plutôt qu’une autre, au risque de faire tapisserie. Ce n’est pas vraiment un problème, puisque c’est la mariée qui est censée se faire remarquer n’est-ce pas ? Et puis, je voulais éviter les remarques désobligeantes de ma grand-mère, qui ne rate jamais une occasion de critiquer mes tenues.

Ensuite, je suis allée chez le coiffeur, je n’y suis pas allée depuis quelques mois, et ma coupe ne ressemblait plus à rien. Le problème est que ma coiffeuse habituelle ne travaillait plus là, et c’est un autre coiffeur qui s’est occupé de moi. Je ne sais pas si la coupe qu’il m’a faite me va bien pour être honnête. Mon ami m’a complimenté, mais je doute qu’il soit sincère. J’ai l’impression de ressembler à une chanteuse de disco ! En plus, je crois que je vais être incapable de reproduire cette coiffure une fois que je me serai lavé les cheveux.

Le plus dur a été de trouver des chaussures. Je ne peux pas marcher avec des talons, alors c’est difficile de trouver des chaussures habillées qui aillent avec une robe, sans talon. J’ai toujours des ballerines aux pieds, mais je voulais quelque chose de plus élégant. J’ai trouvé dans un magasin des chaussures avec un tout petit talon, comme des bottines avec des lacets, en cuir noir. Je trouve qu’elles vont très bien avec ma robe, qui est violette, en mousseline, avec des manches à volants.

Enfin, j’ai choisi un cadeau à acheter dans la liste de mariage, et j’ai donc acheté un service à thé en porcelaine que je trouvais magnifique. C’était un peu cher pour un cousin que j’ai dû voir dix fois dans ma vie, mais bon, je n’allais pas acheter quelque chose d’inutile quand même ! Mon ami n’est pas venu au mariage parce qu’il n’aime pas trop ma famille, et parce qu’il se remet lentement d’une sorte de fièvre qu’il a attrapé en Afrique.

À propos de l’auteur :

author

Je suis une passionnée de lettres. J'aime lire, et surtout, j'aime écrire. J'ai eu envie de créer ce blog pour vous faire part de mon quotidien. Pour vous parler un peu de ma vie, mais aussi, de la vie de ceux et celles que j'aime. De ces gens que j'ai le bonheur de côtoyer sur une base, quasi-quotidienne. J'espère que je saurai vous donner envie de me suivre. Bonne lecture !